Que voir et que faire au Costa Rica

Que voir et que faire au Costa Rica

Le continent américain possède il est vrai tout ce que n’importe quel voyageur un tant soit peu exigeant est en droit d’attendre. Pour autant, c’est au Costa Rica que nous allons poser nos valises à la faveur d’un séjour à Puntarenas et pas seulement…

Un tour du côté de Puntarenas…

Ville phare de la province éponyme, Puntarenas verse sur l’océan Pacifique. Anciennement appelée « la perle du Pacifique » ou encore « le port », cette ville possède le principal port du pays. Les bateaux de croisière qui viennent mouiller dans ses eaux côtoient des bateaux de pêche et parfois un ferry

Cathédrale de Puntarenas

Bien que construite en 1902, la « Puntarenas Cathedral » fut tout d’abord une église avant d’être élevée au rang de cathédrale au cours de l’année 1998.
Ce lieu de culte catholique est doté d’une façade en pierre qui est orientée vers l’orient ; ce qui est rare par rapport à la plupart des églises du Costa Rica. Son architecture semble établir une passerelle entre l’histoire, l’art et la religion.

Paseo de los turistas

Ce boulevard proche de la plage est truffé de bars, de restaurants, d’hôtels et de discothèques.
Très prisé des touristes, le Paseo de los turistas est un lieu absolument incontournable à Puntarenas.

A Puntarenas de nombreuses plages font la part belle aux locaux tout comme aux estivants en quête d’un maximum de farniente et de baignades.

Tout le charme de Montezuma

Montezuma est une station balnéaire qui a le vent en poupe depuis de nombreuses années. Découverte par bon nombre de routards dans les années 1980 à 1990, Montezuma est une destination qui vaut le détour. Il faut dire que ce lieu regorge d’hôtels et de magnifiques plages. Proche de plusieurs réserves naturelles, de nombreuses excursions attendent les touristes en mal de dépaysement et d’aventures.

Jardins de la cascade La Paz, un cadre enchanteur

Comprenant des cascades et de superbes jardins, ce site exceptionnel culmine au-delà de 1 400 mètres. Se succédant, les cascades du Rio La Paz s’achèvent sur les flancs du volcan Poas. Les jardins de la cascade s’étendent sur pas moins de 30 hectares et comprennent de vastes serres dans lesquelles cohabitent des myriades d’oiseaux, des papillons aux couleurs bigarrées et bien sûr de magnifiques orchidées.

Parc national Manuel Antonio

Paradoxalement, ce parc national qui figure parmi les plus connus du Costa Rica est aussi l’un des moins grands avec sa surface de 1 625 hectares. Cela étant, sa réputation provient sans aucun doute de sa forêt tropicale, de ses plages enclavées par la jungle et de ses falaises calcaires depuis lesquelles la vue est imprenable. Le parc national Manuel Antonio n’abrite pas seulement 350 espèces d’oiseaux, il héberge également des iguanes, des lézards et des serpents. Quant à ses fonds marins, ils font les beaux jours de tous les amateurs de plongée sous-marine qui peuvent admirer à loisir la diversité de sa faune et de sa flore.

Playa Samara

La renommée de la plage de Samara s’explique au premier coup d’œil. Il n’y a qu’à observer le paysage alentour pour tomber sous le charme de ce lieu magique. Cette plage de sable blanc qui est une destination de rêve offre bien des avantages avec notamment une légion d’activités nautiques, du farniente et la baignade.

Vous aimez alors partagez