Îles de Frioul : une destination à privilégier pour des vacances de rêve

Îles de Frioul : une destination à privilégier pour des vacances de rêve

L’archipel de Frioul en Bouches-du-Rhône est rattaché au 7ème arrondissement de Marseille.  Il est formé par 4 principales îles dont Tiboulen, l’île d’If, Ratonneau et Pomègues. De nombreuses compagnies incluent dans leurs prestations la visite en bateau de ces îles d’une grande beauté à Marseille.

L’îlot de Tiboulen et If

Il fait partie des trésors de l’archipel de Frioul. Cet îlot d’une hauteur de 30 mètres se situe dans la rde de Marseille. Il comporte un feu de signalisation maritime visible à 7milles marins.  Les visiteurs peuvent découvrir ce bel îlot à l’occasion d’une excursion en bateau dans l’archipel. Cette prestation est souvent proposée en complément des visites des calanques  en catamaran ou en bateau.

Tiboulen se distingue de loin au large de la pointe Brigantin, à l’ouest de l’île de Ratonneau. Attention de ne pas le confondre avec le Tiboulen de Maire. La seconde désigne une île inhabitée dans l’archipel de Riou. Elle fait environ 100 mètres de longueur et 49 mètres de hauteur. 

L’ilot d’If, de son côté, est rendu célèbre par le romancier Alexandre Dumas. Il abrite une grande forteresse, le château d’If construit en 1527. Avec près de 100 000 visiteurs pr an, c’est le site le plus visité de Marseille. Le château d’If comprend 3 étages mesurant chacun 28 mètres.  Cette construction occupe la plus grande partie de l’îlot. Le reste est constitué de remparts immenses.

L’île de Ratonneau

Cette île située en plein Méditerranée fait partie du 1er et 7ème arrondissement de Marseille. A l’exemple des autres îles de l’archipel, Ratonneau avait autrefois une vocation militaire. Aujourd’hui, elle fait partie des sites qui attirent les visiteurs de passage dans la citée phocéenne.

Ratonneau comprend quelques constructions dignes d’intérêt comme son fort, situé au centre de l’île. Plus au nord, il y a la Batterie de Ban et l’Hôpital Caroline. Ce dernier, chef d’œuvre de l’architecte Michel-Robert Penchaud, a été construit au 19ème siècle. Il a été construit pour accueillir les voyageurs mis en quarantaine suite à l’épisode de fièvre jaune à cette époque.

L’île demeure également célèbre pour ses plages et calanques. Au sud-ouest de Ratonneau se trouve la plage du Grand-Souffre. Un peu plus à l’est, il y a la plage de Saint-Estève.  Préservé mais difficile d’accès, le lieu offre une vue imprenable sur la rade marseillaise. La discrète plage de Morgeret se trouve au nord-ouest de l’île.

L’île de Pomègues

Il s’agit de la plus grande île de l’archipel avec ses 2,7 kilomètres. Côté altitude, l’île de Pomègues se trône à 89 mètres de la mer. Elle a donné son nom à la traversée qui se trouve juste en face de l’île. Un recensement établi il y a une quinzaine d’années fait état de la présence de 100 habitats sur l’île. Actuellement, Pomègues se visite dans le cadre d’une excursion en  bateau dans les calanques et l’archipel de Frioul.

Actuellement, l’île compte encore quelques fortifications comme la batterie de Pomègues et la batterie du Sémaphore. A l’extrême sud de l’île se trouve la batterie du Cap Caveaux. Au centre, la tour de Pomègues continue à intriguer les visiteurs. Elle a été utilisée comme poste de garde du chemin pendant la période de la grande peste en 1720. La construction actuelle est une version réduite datant de 1859 ou 1860.

Vous aimez alors partagez