Les lieux à absolument découvrir lors d’un week-end à Lyon

Les lieux à absolument découvrir lors d’un week-end à Lyon

Lyon est une destination idéale pour tous les goûts.

Attirant chaque année plusieurs millions de visiteurs, la troisième ville de France possède différentes activités touristiques qui peuvent convenir à chacun.

Outre son centre-ville qui propose un excellent moment de tranquillité à travers son vieux quartier inscrit au patrimoine de l’UNESCO, des passages uniques comme les traboules invitent à la découverte.

C’est donc dans cette jonction du Rhône et de la Saône qu’il faut partir en découverte de lieux incroyables lors d’un week-end ensoleillé.

Partir à la découverte des Traboules de Lyon

À peine arrivé de votre train Paris Lyon avec Tictactrip, vous remarquerez quelque chose d’incroyable: les traboules.

Au nombre de 300, ces petits passages entre deux rues aménagés à travers la ville de Lyon sont formidables lors de la découverte de la ville.

La plupart de ses ont été construites lors de la Renaissance afin de faciliter les déplacements d’une population de plus en plus croissante.

Parmi les plus connues, on trouve la Longue traboule, située dans le Vieux-Lyon entre la rue Saint-Jean et la rue du Bœuf, ou encore la traboule de la cour des Voraces dans le quartier de la Croix-Rousse, entre la rue Imbert-Colomès et la place Colbert.

Explorer le quartier du Vieux-Lyon

Inscrit au Patrimoine mondial de l’UNESCO, le quartier du Vieux-Lyon est un incontournable pour découvrir la ville.

Il est découpé en trois quartiers : le quartier de Saint-Pau, le quartier de Saint-Jean et celui de Saint-Georges.

Le quartier de Saint-Paul abrite des lieux notables :

  • Une église romane construite au 6ème siècle, et qui a subi quelques reconstructions au 12ème, notamment après la destruction de l’édifice par les Sarrasins.
  • Plusieurs traboules à explorer
  • Les rues Laineries et Juiveries, des rues pavées au charme unique

Le quartier de Saint-Jean abrite aussi des lieux d’exceptions :

  • Le musée Gadagne, un musée qui regroupe l’histoire de la ville et les arts de la marionnette
  • La primatiale Saint-Jean-Baptiste, l’une des plus anciennes horloges astronomiques d’Europe
  • Et les différentes maisons uniques comme la maison Chamarier, des Avocats ou bien la maison Laurencin

Au pied de la colline de Fourvière, le quartier Saint-Georges, moins connu, vous permet une visite originale:

  • Une visite nostalgique des anciens marchés de Lyon
  • Des tours d’escaliers en vis et de multiples splendeurs sculptées lors de vos traversées dans les traboules
  • La place de la trinité, coeur du quartier et lieu de décor du spectacle de Guignol.
  • Et bien entendu, l’Église Saint-Georges à absolument visiter.

Arpenter le quartier bohème de Lyon : La Croix-Rousse

Impossible de faire l’impasse sur la visite de ce quartier !

Le quartier bohème de Lyon est unique : il s’agit de l’ancien quartier des canuts, ces tisserands lyonnais spécialisés dans le travail de la soie, devenus des figures emblématiques des révoltes ouvrières.

Faites un détour par la Maison des Canuts, qui abrite le musée de la soie lyonnaise et retrace 5 siècles d’histoire et de techniques de la soierie.

Ensuite, nous vous recommandons d’observer la Fresque des Canuts sur le boulevard des Canuts, un trompe-l’œil de 1200 m2 qui illustre l’évolution du quartier.

Ne ratez pas non plus l’amphithéâtre des Trois Gaules, très beau vestige gallo-romain de la ville de Lyon, construit au 12ème siècle avant J.-C.

Vous aimez alors partagez
Facebook Comments